roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu

Séparateur : Logo du Domaine de la Jouasse - Huiles d'Olives et Kumquats

Dominique Levesque

Domaine de la Jouasse

83250
La Londe les Maures

06 09 06 40 90

Tel-Fax
04 94 27 66 74

adresse courriel du Domaine de la Jouasse à La Londe les Maures

Le kumquatier

Une vieille tradition d'Extrème Orient

Il est difficile de connaître l’origine exacte de cet agrume.
Le mot "kumquat" vient de la province de Canton en Chine et signifie "orange d’or".
Les premiers écrits qui font référence à sa culture datent de 1178. Mais il est aussi présent au Japon depuis fort longtemps et fut d’ailleurs autrefois connu comme le "citronnier du japon".
Des textes très anciens, en chinois et en sanskrit, laissent à penser qu’il est cultivé depuis 3 à 4000 ans dans toute la région du sud-est asiatique : Inde, Chine, Malaisie, Birmanie, Cachemire, Japon…
De là, il s’est répandu dans tout le Moyen-Orient et le bassin méditerranéen oriental. Comme pour la plupart des fruits et légumes, il fut introduit dans diverses contrées par les explorateurs et conquérants au fil des siècles. C’est en 1846, qu’il arriva en Europe, ramené de ses aventures par Robert Fortune, collectionneur de la Société Horticole de Londres et explorateur réputé de la route du thé. Ce dernier lui donna son nom botanique : Fortunella.

Une culture de plus en plus répandue

Aujourd’hui, le kumquatier est cultivé en Floride, Californie et Louisiane, dans le bassin méditerranéen, en Indochine et Indonésie, en Israël, au Pérou et au Brésil et bien sûr dans tous les pays asiatiques mentionnés ci-dessus.
En Floride où il fut introduit en 1885 en provenance du Japon, il y est devenu l’emblème de certaines petites villes… comme le citron à Menton. Le kumquat y possède sa capitale : Saint Joseph, et son festival annuel : Dade City ! Il est l’un des principaux produits agricoles de l’île de Corfu où il fut introduit en 1860 par l’agronome anglais Merlyn.

Il a aussi trouvé son écrin en Provence où le Domaine de la Jouasse est le principal producteur français.

Il a été croisé avec plusieurs fruits, entre autres la lime (limequat), l’orange (orangequat), le citron (lemonquat) et la mandarine (calamondin).


AccueilUne alliance en OrOlea'KumHistorique du DomaineHistoire de l'OlivierHistoire du KumquatierL'OliveraieCommercialisation des huiles d'oliveLa KumquateraieLes utilisations du KumquatCommercialisation des KumquatsContact et AccèsLiens

CSS Valide !  Valid XHTML 1.0 Strict

Bien que le site soit totalement aux normes W3C, certaines versions d’Internet Explorer peuvent avoir des comportements non voulus. Si tel est le cas, mettez à jour votre version ou téléchargez Firefox ! En cinq minutes vous aurez un navigateur fiable, fonctionnel et le plus sécure qui soit : 50 à 80 % de chances en moins d’attraper un mauvais virus ! Téléchargez… puis laissez-vous guider pour récupérer très facilement TOUS vos favoris, historique etc.

Lien vers Firefox

© Le Domaine de la Jouasse, La Londes les Maures, Provence, Var, France